Auto École 137 vous propose des stages de récupération de points à Longjumeau

Picto permis

Le permis de conduire est doté d’un capital initial de 12 points (6 points pour le permis probatoire).

Le système du permis à points a vu le jour le 1er juillet 1992 et concerne tous les permis de conduire, même ceux obtenus avant le 1er juillet 1992.

Le nombre de points est réduit automatiquement à la suite d’une ou plusieurs infractions au code de la route.

Lorsque l’automobiliste a perdu tous ses points, son permis de conduire est annulé. Avant cette échéance, il est donc intéressant de faire un stage pour récupérer un petit capital de points afin de ne pas à avoir à repasser le permis.

Perte de points sur permis, récupérez-les avec Auto École 137 à Linas

Un stage de récupération de points pour le permis de conduire vous permet de récupérer 4 points au

maximum. Vous ne pouvez pas faire plus d’un stage par an (loi n°2011-267 du 14 mars 2011).

Les stages sont validés par une attestation de suivi de stage. Les points ainsi récupérés sont réattribués dès le lendemain du dernier jour de stage.

L’inscription se fait dans notre agence Auto École 137 à Longjumeau. Nous vous proposons différentes dates de stage chaque semaine partout en Île-de-France.

Documents à fournir :

– une photocopie du verso de votre permis de conduire,
– une photocopie du dernier document de notification de perte de points reçu du ministère de l’intérieur « ref 48″ ou « 48 N » recto-verso pour les conducteurs en période probatoire.

Formation
Permis de conduire

Auto École 137 à Linas : connaître son solde de points de permis

Pour information, le nombre de permis de conduire en France est d’environ 37 millions.

En 2014 : 13,4 millions de points ont été retirés, dont 7,4 millions concernent les excès de vitesse et 1 million de points retirés pour l’usage du téléphone au volant.

Tout conducteur peut connaître le solde de points de son permis de conduire en consultant le service Télépoints (renseigné sur le site du ministère de l’Intérieur).

Pour y accéder, le titulaire du permis doit être en possession de son numéro de dossier et de son code confidentiel qui figurent sur le relevé intégral de son dossier. Ce document est délivré par les préfectures et certaines sous-préfectures. Les identifiants figurent également sur les lettres adressées en recommandé par le ministère de l’Intérieur.